Respiration, vitalité et système nerveux

Cet article a été publié dans «Le Journal de la Guilde des herboristes», vol. 18, no. 2, www.guildedesherboristes.org

 

L’insomnie, l’anxiété, le stress et la fatigue sont des réalités que plusieurs personnes vivent au quotidien.  Les plantes médicinales sont de bonne alliées pour retrouver l’équilibre et aider le système nerveux, mais d’autres outils peuvent être inclus dans le quotidien, comme les exercices de respiration.  En effet, ceux-ci peuvent aider à calmer le système nerveux et ce, à toutes les périodes de nos vies.

 

Les fonctions de la respiration

P1020233Dans la tradition yogique, la respiration a deux fonctions : apporter plus d’oxygène dans le sang et au cerveau et contrôler le prana (énergie vitale), pour arriver à contrôler éventuellement le mental.  La plupart des gens utilisent une portion du potentiel disponible pour leur respiration.  Nous avons oublié comment respirer profondément, comme nous l’avons fait lorsque nous étions bébés.  Seulement une partie de l’oxygène disponible est utilisée, ce qui en résulte une perte de vitalité et une plus faible résistance aux maladies et aux infections.

Les différents exercices de respiration en yoga, nous enseignent à contrôler notre respiration, pour éventuellement contrôler notre mental, les deux étant interdépendants.  Quand on est fâché ou qu’on a peur, la respiration devient superficielle, rapide et irrégulière.  Au contraire, lorsqu’on est détendu, le souffle devient calme et régulier.  Il est donc possible d’avoir un effet sur le mental, par notre action sur la respiration, qui nous amène un esprit plus clair et une meilleure concentration au quotidien.

 

Les exercices de respiration

La nature du mental est d’être instable et affecté à tout moment par les sens ou les événements extérieurs.  Dans le but d’avoir un impact sur le mental, le yoga nous enseigne plusieurs exercices de respirations (pranayama), dont voici deux exemples.

La respiration abdominale

La respiration abdominale, qu’on nomme aussi yogique, consiste à utiliser à son maximum la capacité de ses poumons.  La respiration se fait en 3 étapes, où les mains pourront se déposer sur l’abdomen, puis sur le thorax et finalement sur les clavicules, pour accentuer la respiration à cet endroit.  On peut terminer avec la respiration complète, qui lie les trois parties, du ventre jusqu’au haut des poumons.

La respiration au carré

Dans cet exercice, chacune des parties de la respiration dure le même nombre de temps, qu’on pourra commencer à 3 secondes, pour allonger jusqu’à 6 secondes et plus, selon votre capacité à maintenir le souffle.  On inspire d’abord, puis on retient le souffle, on expire l’air, pour finalement faire une dernière rétention à vide.  Chaque étape sera de durée égale et on peut faire quelques cycles de respiration en continu.

 

Pour soutenir le système nerveux

Lorsque j’accompagne des gens en consultation individuelle, je recommande régulièrement des exercices de respiration, comme complément aux plantes médicinales.  La respiration abdominale pourra être faite avant de dormir, lorsque les pensées qui tournent sans arrêt empêchent le sommeil ou pour une personne qui se réveille durant la nuit.  Je recommande aussi ces exercices, pour les gens qui vivent des moments d’anxiété ou de stress, pour aider le système nerveux à passer du sympathique au parasympathique et permettre au mental de retrouver son calme.  C’est aussi un bon outil à utiliser durant la journée, lors de moment de fatigue ou de difficulté à se concentrer, pour son apport accru en oxygène.

 

Le souffle durant la grossesse

Tout au long de la grossesse, les exercices simples de respiration seront bénéfiques autant pour la mère, que pour l’enfant.  La respiration abdominale amène un surplus d’oxygène dans le corps, dont l’enfant pourra aussi bénéficier pour sa croissance.  Elle aura pour effet d’apaiser le mental et d’augmenter l’énergie, un soutien important pour la femme avec tous les changements hormonaux qui se produisent en si peu de temps.  La respiration peut aussi aider pour la gestion de la douleur durant l’accouchement.  Les exercices simples pourront être effectués, sans faire de rétention et ce, pour toute la durée de la grossesse.

Au-delà du système nerveux et de la grossesse, ces exercices de respiration pourront profiter à tous, puisqu’ils permettent de calmer le mental et de régénérer l’énergie vitale du corps.  Ce sont de bonnes habitudes à inclure dans le quotidien, qui pourront s’effectuer en seulement quelques minutes.  Des actions essentielles pour maintenir une bonne énergie vitale et vieillir dans un corps en santé.

 

Bibliographie

Swami Vishnu-devananda, The complete illustrated book of yoga

MAHESH, Shri, RAOUL, Élisabeth, Naître en yoga – Science et tradition

 

_______________________________________________________________

CarineLCarine Lavigueur

D’abord diplômée en travail social, c’est lors d’un voyage en Inde qu’elle sera en contact avec le yoga et l’ayurvéda.  À son retour, elle entreprend une formation en herboristerie traditionnelle à Flora Medicina.  Son désir d’en apprendre plus sur les plantes médicinales l’a amenée à compléter cette formation de 4 ans et à travailler comme herboriste.  En 2012, elle fonde Avena, une entreprise spécialisée dans l’offre d’ateliers sur les plantes médicinales et les consultations individuelles.

Sa formation lui permet de vous accompagner dans une multitude de réalité, tout en ayant une pratique qui se spécialise dans les soins du système nerveux (stress, anxiété, déprime, burnout, fatigue) et dans la santé des femmes (cycle menstruel, SPM, fibromes, grossesse, postnatal, et ménopause).

Son parcours lui permet de vous offrir des suggestions qui intègrent l’herboristerie, l’alimentation, le yoga et l’ayurvéda, afin de permettre à chacun d’avoir accès à une santé optimale et de développer son autonomie.

www.ateliersavena.ca – contact : 514.603.3754