Détox printanière – Plantes médicinales (Partie 2)

Les plantes médicinales sont très efficaces pour éliminer les toxines emmagasinées dans le corps.  Voici deux plantes très sécuritaires que vous pouvez utiliser au début d’une détox, pour commencer le processus en douceur.  En effet, ces plantes permettent aux toxines d’être remises en circulation graduellement.  Par la suite, d’autres plantes médicinales seront ajoutées pour continuer le processus d’élimination.  Mais tout d’abord, un rappel sur les propriétés de l’eau.

 

Boire de l’eau

La première étape de votre détox devra être d’augmenter votre consommation d’eau.  On ne le répètera jamais assez, boire de l’eau est essentiel pour conserver une bonne santé, et ce, à plusieurs niveaux.  L’eau permet le transport des toxines jusqu’à l’extérieur du corps, elle est donc essentielle lorsqu’on veut entreprendre une détox.  On peut boire un grand verre d’eau le matin au réveil et en prendre régulièrement entre les repas durant la journée.

 

L’ortie

Considérée comOrtie (2)me un tonique général pour tout le corps, l’ortie (Urtica dioica) donne de l’énergie.  Riche en fer et en plusieurs minéraux (calcium, magnésium, potassium), elle aidera la fatigue liée à un manque de fer ou d’autres nutriments. 

 Comme altérative, elle va aider les organes dans le processus d’élimination des toxines.  Son grand apport en minéraux va aider le corps à être moins acide.  Elle va aussi stimuler l’excrétion des déchets azotés.  Une belle plante à utiliser dans votre mélange de tisane détox ce printemps.

 

La calendule

La calendule (calendula officinalis), aussi appelée fleur de souci, est une plante très utilisée en externe pour soigner la peau. C’est une plante de premiers soins, qui peut être utilisée en huile ou en compresse pour les coupures, les plaies et l’érythème fessier du bébé.

Lors d’une détox au printemps, c’est pour son action sur la lymphe qu’on choisira cette plante. Elle aide à décongestionner le système lymphatique, à faire circuler les toxines qui s’y trouvent et à les éliminer. D’une belle couleur orange, on peut la prendre en tisane pour mettre un peu de soleil et de lumière dans cette fin d’hiver!

 

Plusieurs autres plantes médicinales peuvent être utilisées pour continuer votre détox en profondeur.   Ces plantes pourront être choisies en fonction de vos besoins.  Pour en savoir plus sur le sujet ou pour un accompagnement personnalisé, vous pouvez contactez un thérapeute qualifié qui pourra vous soutenir dans ce processus avec des suggestions adaptées à vos besoins.

 

_______________________________________________________________

CarineLCarine Lavigueur

D’abord diplômée en travail social, c’est lors d’un voyage en Inde qu’elle sera en contact avec le yoga et l’ayurvéda.  À son retour, elle entreprend une formation en herboristerie traditionnelle à Flora Medicina.  Son désir d’en apprendre plus sur les plantes médicinales l’a amenée à compléter cette formation de 4 ans et à travailler comme herboriste.  En 2012, elle fonde Avena, une entreprise spécialisée dans l’offre d’ateliers sur les plantes médicinales et les consultations individuelles.

Sa formation lui permet de vous accompagner dans une multitude de réalité, tout en ayant une pratique qui se spécialise dans les soins du système nerveux (stress, anxiété, déprime, burnout, fatigue) et dans la santé des femmes (cycle menstruel, SPM, fibromes, grossesse, postnatal, et ménopause).

Son parcours lui permet de vous offrir des suggestions qui intègrent l’herboristerie, l’alimentation, le yoga et l’ayurvéda, afin de permettre à chacun d’avoir accès à une santé optimale et de développer son autonomie.